CJUE : pas de dérogation à l'interdiction des néonicotinoïdes

Agroalimentaire
Outils
TAILLE DU TEXTE

La CJUE juge que les Etats membres ne peuvent pas déroger aux interdictions expresses de mise sur le marché et d’utilisation de semences traitées à l’aide de produits phytopharmaceutiques contenant des néonicotinoïdes.

La Cour de justice de l'Union européenne (CJUE) a été interrogée par le Conseil d’Etat belge afin de déterminer s’il est possible, sur le fondement de l’article 53, § 1, du règlement n° 1107/2009 du 21 octobre 2009, de déroger à l’interdiction de mise sur le marché et d’utilisation en extérieur de semences traitées à l’aide de produits phytopharmaceutiques contenant ces néonicotinoïdes, expressément prévue par deux règlements d’exécution, en autorisant : - la mise sur le marché de produits phytopharmaceutiques contenant ces substances actives en vue du (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Ténors du Droit : Quels projets pour le Club des juristes ?

Lex Inside du 22 mars 2023 :

Lex Inside du 15 mars 2023 :